M&G

Visual Agency

Une question de lecture

Je suis tombé ce matin sur de la communication de la fête du livre et de l’image à Moutiers.

Moutiers, c’est une petite ville de Savoie (073), où il fait bon vivre si l’on ne veut pas être trop dérangé. Je fut donc agréablement surpris de savoir qu’une fête du livre et de l’image y prenait place et ce pour la 4éme fois.

Mais voilà, j’ai eu vraiment, mais alors vraiment mal aux yeux. Je n’ai rien contre la personne qui à fait la communication (et d’ailleurs je ne la connais pas), que cela soit bien clair. D’ailleurs tout cela ne me regarde en rien, et c’est pourquoi je ne vais pas m’étendre sur plus de critiques négatives, ayant pour simple but de souiller votre conscience avec des métaphores infâmes. Bien que c’est pas l’envie qui manque.

“Bref j’ai eu mal”

Alors je me suis dit que j’aillais refaire tout ça tranquillement dans mon coin, j’aurais au moins eu ce mérite.

Donc tadaaam, voilà la proposition de Muguette & Georges pour la 4eme fête du livre et de l’image de Moutiers, en Savoie :

livreetimage_affiche2

 

Déjà, une chose importante, trop d’information tue l’information. Donc j’ai commencé par élaguer les textes en ne gardant que l’utile. De même pour la typographie, en réduisant leur nombre à deux, pour l’identité générale, et une seule pour l’affiche. De même pour les couleurs en réduisant à une avec un petit rose soutenu par du blanc.

Je voulais que cette affiche soit un reflet de ce que procure un livre ou une image, sans pour autant user de tout les symboles du monde littéraire, ainsi qu’en adaptant les codes de la représentation de la culture contemporaine dans ce cas précis.

fetedulibre_affiche

Nous disons “dans un livre” et non pas “sur un livre” pour parler de ce que raconte quelques pages. Comme si le livre avait une profondeur au delà de sa forme physique. J’ai donc voulu recréer visuellement cette sensation de profondeur. Aidé par les dégradés, et le rose “fumeux” et envoutant, j’ai souhaité instaurer une interaction réelle entre le spectateur et l’affiche. Tout comme un livre n’est qu’un gris de texte (ou un texte gris) au premier abord, l’affiche invite à se rapprocher ou s’éloigner, car cela génère de l’intérêt et rend le support plus ludique. De plus j’ai préféré changer le slogan “transportez moi” par “transportez vous”, parce que c’est une affiche et pas un miroir. Incitant le passant à l’initiative de la lecture, sous entendu : transportez vous, vous même. Et toc !

 

Étant donné que nous avons enlevé des informations, il faut les remettre quelque part. Cela permet de regrouper toutes les caractéristiques utiles, logistiques, et techniques de l’événement sur un support portable et durable.  Découvrez donc le programme de la fête du livre 2016 :

programme_fetedulivre

programme_fetedulivre2

Enfin, j’ai pu remarquer que la communication de cet événement mise en grande partie sur Facebook, voici donc une déclinaison de l’univers visuel pour la fan page :

facebookpage_fetedulivre

Propre et simple, c’est tout ce que je voulais voir. Donc amis responsable de com, bénévoles, amateurs, esclaves ou professionnels, je ne peux que vous conseiller de ne pas oublier une phase importante de votre mission : la recherche. Et puis si vous ne voulez pas le faire, il y à des gens dont c’est le métier. 😉

Bref sinon, bravo pour cette initiative, ainsi que tout les beaux travaux proposés.

Je vais mieux dormir ce soir…

(PS: prière de ne voir aucune forme de haine dans ce texte.) Bisous

Share by


Your thoughts, please

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Powered by themekiller.com watchanimeonline.co